Le naturisme en Algérie a existé jusqu’à l’indépendance du pays. Il a été importé par des Français et des Allemands.

Alger n’était pas une exception : toutes les colonies françaises de l’époque au climat ensoleillé avaient des clubs naturistes bien constitués (Tunis, Casablanca, Oran…). Il y a de nombreux compte rendus et photos dans les revues de Kienné de Mongeot tout au long des années 30.